compte citoyen

Historique

Un peu d'histoire...

L'origine de Coubron est ancienne puisque des traces de peuplement datant du néolithique (-50 000 à - 3 000 avant J.C.) y ont été trouvées (haches, grattoirs, éclats de silex...).Le village s'est en effet constitué autour du petit ruisseau qui traverse Coubron d'Ouest en Est : le rû de Chantereine.A partir du 5ème millénaire avant notre ère, des colons vraisemblablement danubiens se sont installés à Coubron lui donnant sans doute l'origine de son nom « Curtis Bréonis », la Villa de Bréon (qualificatif signifiant large port).En l'an 1080, le premier seigneur de Coubron est Raoul II Monvoisin.Vers la fin du XIIIème siècle, Guillaume de Chantilly cède Coubron à Philippe le Bel.

De 1229, jusqu'à la fin du XVIème siècle le village est rattaché à Livry et son territoire dépend soit de l'abbaye de Chelles, soit des Templiers et des Hospitaliers de Clichy-sous-Bois.Le dernier seigneur de Coubron, Gilles-Marie Hocquart est guillotiné le 7 messidor de l'an 3. Nicolas Domage devient le premier maire de la commune en 1790. Il possédait 13 arpents (4 hectares) composés de 43 parcelles et trois maisons. Au XIXème siècle, le charme incontesté de Coubron attire Jean-Baptiste Clément, Corot, Raoul Larche et bien d'autres artistes.

Coubron est la dernière commune rurale de Seine-Saint-Denis. Il y a peu, des céréales et des primeurs étaient cultivés et la production de fruits existait encore. Coubron a évolué au rythme des différents évènements historiques pour devenir aujourd'hui une ville du 21ème siècle à dimension humaine.

Les armoiries

Les armoiries réunissent les blasons des deux principales familles de l'histoire de Coubron. Ainsi, sont représentées les armes des Nesmond qui portaient trois anciens cors de chasse (ou les huchets de sable noir, liés, enguichés et virolés d'azur bleu) et les trois roses d'argent des Hocquart.

Ces armoiries qui existent depuis plusieurs années ont été composées par M. Guyonnet, ancien président de la Société Historique du Raincy.

Trois recueils ont été édités par la municipalité de Coubron en association avec la Société Historique du Raincy et du pays de l'Aulnoye :

  • Coubron à travers les siècles
  • Coubron et les artistes
  • Coubron il y a cent ans

Ces ouvrages constituent une réelle « mine » d'informations et d'necdotes extrêmement complète. Vous pouvez vous les procurer directement en mairie, au prix de 28 euros (Coubron à travers les siècles), 31 euros (Coubron et les artistes) et 38 euros (Coubron il y a cent ans).

Le saviez-vous ?

Les plus anciens s'en souviennent certainement, mais les plus jeunes ou les nouveaux coubronnais seront sans doute surpris d'apprendre que l'actuel bureau de poste situé place de Verdun accueillait auparavant l'hôtel de ville et l'école.
En effet, ce n'est qu'en 1979 que l'actuelle mairie a reçu en son sein les bureaux des services municipaux.